6  -  Traitement

     Il repose sur une antibiothérapie antituberculeuse prolongée. Le schéma thérapeutique comporte le plus souvent l’association de quatre antituberculeux (rifampicine, isoniazide, pyrazinamide et éthambutol) pendant les deux premiers mois du traitement, délai nécessaire à l'obtention de l'antibiogramme lorsqu'un
germe est mis en évidence ; puis l'association rifampicine- isoniazide est poursuivie seule, jusqu'à un total de 6 mois. L'observance du traitement par le patient doit être surveillée par une consultation mensuelle.

     L’immobilisation d’un foyer rachidien par un corset (ou d’une articulation périphérique par un plâtre fenêtré) permet d’éviter que les déformations ne s’accentuent pendant les premiers mois de traitement.

     Le drainage chirurgical d’un abcès froid est rarement nécessaire (compression neurologique).

     La tuberculose est une maladie à déclaration obligatoire.

6/6