10  -  Complications à moyen et long termes

Une IGH même non compliquée peut entraîner des phénomènes immuno-inflammatoires tubaires. Ceux-ci peuvent induire des lésions tubo-pelviennes définitives (obstructions ou destructions pariétales tubaires, adhérences pelviennes). Celles-ci sont responsables de grossesses extra-utérines, de stérilités tubaires et de douleurs pelviennes chroniques.

Le risque de récidive d’IGH est majoré après un premier épisode.

10/11