3  -  Objectifs de l’examen d’une femme enceinte hypertendue

L’HTA gravidique est une pathologie polyviscérale dont l’élévation tensionnelle n’est qu’un symptôme. Le traitement médical antihypertenseur a une influence très limitée sur l’évolution de la grossesse. Le seul véritable traitement est la terminaison de la grossesse, qui ne se justifie que dans les formes sévères ou proches du terme.

L’objectif de l’examen est donc d’évaluer la gravité de l’HTA pour distinguer :

  • les formes légères ou modérées qui autorisent une surveillance ambulatoire jusqu’au 9e mois, puis feront discuter un déclenchement artificiel du travail au début du 9e mois (au mieux de manière collégiale et multidisciplinaire) ;
  • les formes sévères qui imposent :
3/10