Question 1/4
Dans le cas de recherche des tumeurs maxillo-mandibulaires, il faudra procéder par un examen tomodensitométrique afin de :
  A.  montrer l’extension tumorale à la fois dans et en dehors de l’os.
  B.  avoir un élément de référence permettant d’évaluer le comportement de la tumeur avant et après chimiothérapie.
  C.  préciser les rapports de la tumeur avec le sinus maxillaire, la cavité orbitaire, les fosses nasales et le canal du nerf alvéolaire.
  D.  préciser les relations de la tumeur avec les racines dentaires et informer sur l’extension tumorale dans les os et les parties molles en cas de lésions mal limitées ou de suspicion de destruction corticale.
  E.  repérer plus facilement une tumeur polyostotique, c’est-à-dire en cas de dysplasie fibreuse, de granulome éosinophile, de myélome.