4 . 6 . 4  -  Le pied diabétique

  • Le pied du diabétique est l’une des complications les plus préoccupantes en diabétologie.
  • Le pied du diabétique est l’aboutissement de tous les mécanismes pathogènes du diabète :
    • neuropathies sensitive (perte de la sensation de douleur), motrice (appuis anormaux), végétative (sécheresse cutanée, hyperkératose)
    • insuffisance artérielle avec ischémie et retard à la cicatrisation
    • un facteur traumatique local aigu ou chronique favorisant l’apparition d’une lésion

Figure 24 : le pied diabétique

  • ne fois la plaie constituée, la plus grande sensibilité aux infections du diabétique expose aux surinfections et induit la gravité de ces plaies puisqu’elles augmentent le risque d’amputation.
  • Les lésions observables incluent :
    • le mal perforant plantaire, ulcération profonde, indolore, localisée sur les points d'appui plantaire, physiologique ou pathologique après formation d'un cal hypertrophique.
    • les lésions artéritiques, ulcère à fond sale très douloureux siègeant préférentiellement au point de pression interdigital, sur la pulpe des orteils.

Figure 25 : Mal perforant plantaire stade initial
Source : Collège des Enseignants d’Endocrinologie, Diabète et maladies Métaboliques

http://www.fascicules.fr/polycopies-endocrinologie-27.html
Figure 26 : Mal perforant plantaire stade avancé - Plages de nécrose tissulaire à l’apex et à la base d’orteils
Source : Collège des Enseignants d’Endocrinologie, Diabète et maladies Métaboliques

http://www.fascicules.fr/polycopies-endocrinologie-27.html
37/39