2 . 3  -  Hypercorticisme


L’hypercorticisme ( syndrome de Cushing ) est l’ensemble des signes cliniques et biologiques résultants d’un excès de glucocorticoïdes au niveau des tissus. Il résulte de causes exogènes ou endogènes :

  • Causes exogènes (les plus fréquentes) : c'est surtout la corticothérapie par voie générale ;
  • Causes endogènes : on distingue les hypercorticismes ACTH-dépendants (stimulation de la glande surrénale par une sécrétion anormale d'ACTH) et les hypercorticismes ACTH-indépendants (sécrétion autonome de cortisol par la surrénale elle-même, l'ACTH plasmatique étant abaissée du fait du rétro-contrôle négatif).
  • Hypercorticismes ACTH-dépendants :
    • adénome hypophysaire sécrétant de l'ACTH ( maladie de Cushing )
    • sécrétion ectopique d'ACTH par une tumeur non endocrine, le plus souvent bronchique (syndrome paranéoplasique)
  • Hypercorticismes ACTH-indépendants :
    • adénome surrénalien sécrétant du cortisol
    • corticosurrénalome (tumeur surrénalienne maligne sécrétant du cortisol mais aussi souvent des androgènes)
    • hyperplasie macronodulaire des surrénales et autres causes plus rares

11/39