2 . 2  -  Rappel physiologique


Les glandes surrénales comprennent deux parties distinctes, la corticosurrénale et la médullosurrénale dont les fonctions endocriniennes sont très différentes :

  • la corticosurrénale, elle même divisée en plusieurs zones qui vont sécréter :
    • du cortisol (glucocorticoïde)
    • de l’aldostérone (minéralocorticoïde)
    • des androgènes
  • la médullosurrénale, qui sécrète des catécholamines : adrénaline et noradrénaline

La pathologie d’hypersécrétion ne concerne généralement qu’un seul secteur hormonal (à l’exception des corticosurrénalomes, tumeurs malignes rares ayant fréquemment un potentiel plurisécrétoire).
En revanche, en cas de destruction des surrénales, les déficits toucheront l’ensemble des sécrétions.

L’adrénocorticotrophine (ACTH) est une hormone sécrétée par l’hypophyse qui contrôle la sécrétion de glucocorticoides et d’androgènes par les surrénales. La sécrétion d’aldostérone est sous une dépendance multifactorielle. Les glucocorticoïdes exercent un rétrocontrôle négatif sur la sécrétion de l’ACTH (pas les androgènes).

Figure 7 : Aspect scannographique normal des surrénales
Source : Collège des Enseignants d’Endocrinologie, Diabète et maladies Métaboliques
http://www.fascicules.fr/polycopies-endocrinologie-27.html
10/39