2 . 5  -  Phéochromocytome


Il s’agit d’une tumeur développée aux dépends de la médullo-surrénale, sécrétant de l’adrénaline ou de la noradrénaline. Elle est responsable d’une HTA qui peut être permanente, mais qui peut aussi être paroxystique et est souvent alors accompagnée d’une triade caractéristique :

  • céphalées intenses, pulsatiles ;
  • palpitations ;
  • sueurs.
Une pâleur (liée à la vasoconstriction périphérique), des douleurs thoraciques et un collapsus sont aussi possibles.

18/39