Points essentiels
  • Les chutes chez les personnes âgées sont très fréquentes.
  • Les causes sont multiples : troubles du rythme et de la conduction cardiaque, hypotension orthostatique, causes iatrogènes, pathologies neurologiques cérébrales (accidents vasculaires, syndromes parkinsoniens, démence), médullaires ou périphériques, dépression, causes rhumatismales, causes extrinsèques.
  • Les associations ne sont pas rares.
  • La conduite à tenir consiste à :
    – rechercher une cause identifiable et les possibles complications traumatiques ; les examens les plus rentables sont l’ECG, l’ionogramme sanguin et la numération-formule sanguine ;
    – traiter les causes et les conséquences de la chute (fracture, plaie, déshydratation) ;
    – prévenir le syndrome postchute, la perte d’autonomie et la récidive des chutes.