3. 1. 4 - Douleur de l’hypogastre

Il faut penser aux affections :

– gynécologiques (salpingite, endométrite, torsion d’annexe ou de fibrome, grossesse extra-utérine) ;
– urologiques (cystite, rétention aiguë d’urines, prostatite) ;
– coliques (diverticulite sigmoïdienne, occlusion colique basse).

On pensera également à l’appendicite pelvienne, au diverticule de Meckel compliqué.

3. 1. 5 - Douleurs de la fosse iliaque droite

Causes chirurgicales : appendicite, diverticule de Meckel, diverticulite du côlon droit ou du sigmoïde avec une boucle sigmoïdienne longue située en FID, hernie étranglée, grossesse extra-utérine, torsion d’annexe ou de fibrome utérin, anévrisme artériel iliaque.

Causes médicales : adénolymphite mésentérique, torsion de frange épiploïque, iléite terminale, maladie de Crohn, salpingite, kyste ovarien, cystite, colique néphrétique ou pyélonéphrite, abcès ou hématome du psoas ou du grand droit.

3. 1. 6 - Douleurs de la fosse iliaque gauche

Diverticulite sigmoïdienne, colite (inflammatoire, ischémique, infectieuse), cancer du côlon gauche compliqué (abcédé, occlus, perforé-bouché), fécalome, grossesse extra-utérine ou torsion d’annexe ou de fibrome, salpingite, colique néphrétique, pyélonéphrite ou cystite, anévrisme artériel iliaque, abcès ou hématome du psoas ou du grand droit.


5/6